Costaricaine et Macrolane

Victoria, 34 ans

San José, Costa Rica.

Pourquoi je n’avais pas fait avant ?

La seul question qu il est passé une fois que j’ai vu le résultat final...

Avant, je n’étais pas sûre peut être. Je me suis questionnée beaucoup : est que je vais aimer ? Ca va faire du mal ? Bref... Tout

Après un petit enquête, je me suis pencher plus vers le Macrolane, que les implants ;grâce au résultat naturel en touche,en regardent et aussi je pouvais revenir à l’arrière si jamais j’aurais regretter l’avoir faire. Sans passer pour le bloc. ( Ufffff !!! La j’ai peur)

Je voulais rester naturel et embellir mon corps.Je fait beaucoup du sport ,( ma poitrine, elles faites que s’aplatir ,meme pas drôle) Je aussi pratique le surf, et je suis constamment en maillot de bain. Je suis du Costa Rica, et la ba, le Macrolane c’est cher, ça vient presque au même prix que les implants mammaires, j’ai trouvé ici le prix correct.

Le dr. avec moi, il est parti sur une basse très plat, ( oui,ma poitrine, tres plat) il a dessiné ma poitrine, il m’a expliqué chaque mouvement pédant et même avant le processus. C’est très agréable et rassurant, parece que j’étais en train de confie mon corps, ma poitrine et je voulais être sûre que j’avais pris la Bon décision. Toute suite, j’ai vu qu il connaît bien le thème et qu il a même pratiquer beaucoup du Macrolane . Alors l’expérience parler... Il est très précise, minutieux , professionnel et un artiste il a réussi modeler ma poitrine, tellement que je n’est pas arrivée réaliser qu elle était vraiment maintenant a moi. Quand on a une toute petite poitrine et après on se retrouve avec une jolie poitrine, remplie... C’est quasi de la magique à mes yeux. (Merci)

Il a été bien a m’écoute, que moi je me sens bien et surtout, pas douleur.

Le geste, ça m’a fait bizarre tout le long, j’ai voyais faire, mais ça ne correspondait pas avec ce que je ressentais, ou voyais ...Franchement rien de tout, des fois une pression mais pas douleur.

C’est un très bon chirurgien, un pionnier dans le domaine. Il vaut la peine être venu d aussi loin. Surtout moi que je viens d’autre bout du monde. Mais la je suis contente et prête pour mettre mon maillot du bain et aller faire la crâneuse a la plage.

Mon regard vers moi,la première fois que j’ai redécouvert ma poitrine après le geste. (Déjà j’ai rêvé.) Mon corps, ca m’a choqué comme une jolie poitrine bien remplis ça affine la taille et mes épaules. J’ai retrouvé mon corps et femine.Je me suis trouvée magnifique, jolie... C’est la ou je me suis dit : pourquoi je n’avais pas fait avant ?

Haut de page